FAQ

Comment nous contacter ?

Rendez-vous sur la page contact

Comment et où accueillons-nous les enfants qui arrivent en avion ?

ILC accueille les campeurs dans le hall d’arrivée de l’aéroport de Genève (GVA).

A l’arrivée et au départ, un représentant du camp accueillera et accompagnera les campeurs à l’aéroport. Lors de leur départ, les enfants seront assistés pour l’enregistrement et les formalités douanières. S’ils voyagent en UM (mineur non accompagné), S’IL VOUS PLAÎT INFORMEZ-NOUS AVANT. Pour des raisons d’organisation, les informations concernant l’arrivée et le départ des participants doit être confirmées par écrit au moins deux semaines avant la date du voyage. Les accords individuels et les changements de dernière minute seront facturés en conséquence.

Notre camp est facilement accessible et se situe à 1h00 en voiture de l’aéroport de Genève.

Puis-je accompagner mon enfant sur ​​le lieu du camp ?

Oui ! Nous sommes toujours très heureux de rencontrer les parents. Nous pouvons organiser l’accueil et le transfert pour les parents. Vous pouvez également conduire votre enfant sur ​​le camp. Nous vous fournirons les indications.

Si j’accompagne mon enfant au camp, je peux passer la nuit à proximité ?

Absolument. Nous pouvons vous recommander quelques-uns des beaux hôtels de la station. Vous pouvez également passer vos vacances à Megève pour profiter de la tranquillité des Alpes ou pour découvrir la région.

Y a-t-il une heure d’arrivée et départ préférable ?

Les participants doivent arriver le dimanche à 17 heures à l’hôtel. Les campeurs partent à 18 heures le dernier samedi de leur session.

Mais parce que les enfants arrivent de partout dans le monde, l’heure d’arrivée dépend des possibilités de vol. ILC gère cela de manière très flexible. En tout cas, nous nous chargerons des transferts selon les horaires de vol des enfants.

Si votre enfant vole seul ?

Mineur non accompagné : les Compagnies aériennes appellent ainsi un enfant qui vole seul ou un mineur non accompagné (UM). En général, l’enfant doit être âgé de cinq ans pour voler seul, et chaque compagnie a ses propres politiques, restrictions et exigences. La compagnie aérienne demande aux parents le nom et le numéro de téléphone de la personne qui va prendre en charge l’enfant à ‘arrivée. Nous vous fournirons toutes ces informations si nécessaire. Une fois que l’enfant a embarqué dans l’avion, il est à la charge d’un agent de bord. S’il s’agit d’un vol sans escale, l’agent de bord transfère l’enfant à l’adulte qui l’attend à la ville d’arrivée. Si l’enfant à une escale, l’agent de bord l’accompagnera à l’agent de porte ou à l’employé de l’aéroport qui conduira alors l’enfant à sa porte d’embarquement. Il y aura un adulte en charge de l’enfant  à tout moment. Selon le nombre d’escales pendant le voyage, l’enfant peut être sous la garde de plusieurs adultes différents. Si l’enfant doit passer un certain temps à l’aéroport, la compagnie aérienne peut avoir des salons spéciaux kid-friendly pour UM. Ce service peut ne pas être disponible dans tous les aéroports ou à partir de toutes les compagnies aériennes.

Quand un enfant est-il prêt à voler seul?

Les parents sont les meilleurs juges de ceci. L’enfant est-il à l’aise avec des inconnus? Est-il / elle en mesure de suivre les indications et de se divertir tranquillement tout seul pendant de longues périodes? La responsabilité qui va de pair avec le fait de voyager seul peut donner aux enfants un grand sentiment d’indépendance et de confiance en soi. Mais si un enfant n’est pas sûr de lui-même, timide ou effrayé, le vol peut être une expérience effrayante. Les parents peuvent aider à soulager cette anxiété grâce à la préparation de l’enfant au préalable. Comme tant d’autres situations, les enfants ressentent ​les sentiments de leurs parents.  L’enfant doit savoir comment cela va se passer à l’aéroport, à l’embarquement, dans l’avion et à l’arrivée. S’il doit changer d’avion, les parents doivent informer l’enfants qu’il doit suivre les instructions de l’agent de bord.

Quelle est la différence au niveau de l’embarquement pour les UM?

Le jour du voyage, les parents doivent prévoir du temps supplémentaire à l’aéroport pour remplir les formalités et passer la douane. Certaines compagnies aériennes demandent aux parents d’UM d’arriver trois heures à l’avance. L’agent de réservation vous donnera  cette information. Les parents peuvent passer la porte d’embarquement avec leur enfant, mais ne seront pas en mesure de monter dans l’avion avec eux.

Est-ce qu’il y a des frais supplémentaires ?

Pas toutes les compagnies aériennes facturent des frais supplémentaires pour les UM, mais beaucoup le font. Les frais peuvent varier selon que le vol est national ou international et s’il y a des vols de correspondance. Si deux ou plusieurs enfants volent ensemble, les frais sont généralement appliqués une seule fois.

Pour un Débarquement paisible

Les compagnies aériennes demandent aux parents de rester à la porte d’embarquement jusqu’à ce que l’avion décolle car des problèmes mécaniques ou des retards météorologiques pourraient entraîner un débarquement des passagers. L’avion doit avoir décollé avant que les adultes repartent. À l’arrivée, l’enfant doit avoir les noms et numéros de téléphone des personnes qu’il peut avoir besoin d’appeler.

Mon enfant arrive en avion. Quelles informations dois-je envoyer à ILC à l’avance et comment est organisé mon transfert ?

S’il vous plaît envoyez-nous vos détails de vol complets par écrit au plus tard 2 semaines avant le début du camp en remplissant la fiche transfert.

Un représentant d’ILC  l’accueillera à la zone d’arrivée, une fois qu’il a passé la douane. Le chauffeur aura un panneau avec votre nom . Repérez notre logo ILC !

Mon enfant attend à l’aéroport et ne trouve pas de membre du personnel ILC. Que doit-il faire?

En général, notre équipe sera à l’aéroport avant que l’avion est atterrit. S’il ne peut pas trouver notre représentant ILC, il peut appeler le numéro du directeur, qui vous sera envoyé avant le début du camp.

Lorsque votre enfant est prêt à voyager seul, vous avez toutes les raisons de croire que ce sera une expérience positive. Un peu de préparation et une planification minutieuse peut rendre le voyage agréable – une opportunité pour votre enfant de déployer ses ailes et de voler!